Exil

                                                                         Les oiseaux de passage                                                                        Partir. Tout quitter. Émigrer vers une autre terre. La terre rêvée. La terre accueillante où la richesse nous tend les bras. Celui qui s’exile de sa terre natale, devenue trop inhospitalière, dangereuse, raconte une histoire immuable : celle de voyageurs migrants, éternels étrangers, risquant leurs vies dans une quête incertaine avec pour seul bagage, l’espoir d’une autre existence dans un ailleurs idéalisé.

                                                                                   Birds in flight
To go away. Leave everything behind. Emigrate to another land. The dream land. The welcoming land whose wealth holds out its hand. Those who exile themselves from their native soil, which has become too inhospitable, too dangerous, have a perpetual story to tell: that of migrant travelers, eternal strangers, risking their lives in an uncertain quest with, as their only baggage, the hope for another life in an idealized elsewhere.

Réfugiés tunisiens à Paris
Moi Aziz, coiffeur pour réfugiés
deux jeunes mineurs sur la route de l'exil
Réfugiés région d'Evros
Les réfugiés à Patras
Un nouveau camp à Stalingrad
Migrants de la Chapelle et Stalingrad
Vie quotidienne dans la Jungle
Centres d'accueil pour réfugiés en Serbie
Réfugiés afghans du square Villemin
Campement de réfugiés en hiver
Campement de migrants porte de La Chapelle